C’est quoi le Backlog Refinement (ou le Grooming de Backlog) ?

grooming backlog refinement Scrum Master Product Owner Workdhop atelier

L’intérêt de la réunion de Backlog Refinement (Réunion d’Affinage ou Grooming de Backlog) est de s’assurer de la pertinence du Backlog Produit pour les prochains incréments (PIs et/ou Sprints). Cette cérémonie Scrum permet de mieux se préparer pour le PI Planning ou le Sprint Planning mais aussi, de créer un échange entre les développeurs et le Product Owner autour de la Vision Produit.

Affinage de Backlog (Affinage) Just in Time avec le PO le Scrum Master et l'équipe de développement pour découper et estimer des Epics

Je trouve que le schéma ci-dessus explique très bien la nécessité de Groomer/Affiner un Thème au bon moment (Just In Time). Si le développement d’une fonctionnalité est éloigné dans la roadmap, nous devrons plutôt avoir des Epic (épopée) ou des Thèmes stratégiques. Plus le développement d’une fonctionnalité (par exemple une Epic SAFe) devient prioritaire (pour Sprint suivant), plus nous devrons diviser cette Epic en User Stories et sous tâches. D’où la nécessité d’avoir une réunion d’affinage fréquente entre les Développeurs et le Product Owner.

Le Backlog Refinement c’est quoi ?

L’objectif de ce meeting est d’affiner au mieux les travaux qui seront entrepris lors des prochains incréments et/ou itérations.

Pour cela nous devons:

  • Créer de nouvelles User Stories si de nouveaux besoins apparaissent.
  • Identifier des User Stories qui n’ont plus de sens et donc les effacer (annuler ou fermer).
  • Réévaluer les priorités des US si nécessaire.
  • Estimer les User Stories / modifier d’anciennes estimations.
  • Découper des US trop lourdes ou pas assez précises.
  • Identifier les dépendances avec d’autres équipes et faire le nécessaire pour se synchroniser.
  • Essayer de répondre aux mieux aux critères INVEST pour chaque User Story créée.

L’acronyme INVEST veut dire :

  • I pour Indépendante : chaque User Story doit être indépendante des autres au moins sur le sprint en cours. On crée une User Story faisable en moins d’un Sprint et non « Stretch » qu’on propage sur 3 sprints.
  • N pour négociable : les détails doivent être négociables. Une User Story ne spécifie pas dès le début tous les détails techniques pour la réalisation de celle-ci. L’équipe de développement qui réalise la tâche forge et décide du contenu de la US en négociant son contenu avec le Product Owner.
  • V pour valeur : chaque User Story doit apporter de la valeur business pour les métiers ou les clients. C’est grâce à cette valeur que nous prioriserons nos sprints (sourire).
  • E pour Estimable : chaque Récit Utilisateur doit être estimable par l’équipe de développement.
  • S pour Suffisamment petite : chaque User Story doit être bien découpée afin d’être livrée au sein d’un seul Sprint.
  • T pour Testable : il faut que toutes les US soient testables.
Backlog Refinement avec le Product OWner, le Scrum Master et l'équipe de développement pour découper et estimer des User Stories

Qui participe à la réunion d’Affinage ?

  • Le Product Owner présente les Epics/User Stories/Fonctionnalités à développer. Il donne aussi la Vision Produit aux développeurs.
  • Les membre de l’équipe de développement découpent et estiment les éléments de Backlog tout en échangeant avec le PO.
  • Le Scrum Master facilite la réunion en veillant à ce que la méthodologie Agile soit bien appliquée.

Quand et à quelle fréquence ?

Idéalement le Backlog Refinement est une réunion hebdomadaire d’une durée minimale de 30 minutes, ou d’une toute autre fréquence et durée que les équipes estiment nécessaires.

À mon arrivée dans les équipes Scrum,  le Backlog Refinement est trop souvent négligé. Je veille toujours à remettre en place cette réunion. En effet, le Baklog Refinement sert non seulement à découper des Fonctionnalités (Epic par exemple) en User Stories mais aussi, à donner de la vision aux développeurs sur les évolutions futures du produit.

Il devient donc nécessaire de veiller à ce que l’équipe de développement et le Product Owner sacralisent du temps pour cette cérémonie Scrum.

Pour aller plus loin

Je vous conseille vivement de lire ce livre. En tant que Scrum Master, je peux confirmer que c’est une référence pour comprendre la théorie et la pratique du framework Scrum :
Scrum, de la théorie à la pratique

SCRUM master theorie pratique - Ahmed BEN SALEM - Blog, Formations et Missions en Freelance pour les métiers de l'Agile

 

Articles similaires

règles de flx dans un tableau Kanban

Kanban : Les 6 pratiques de base

Le Kanban est une méthode de management de workflow. Cette méthode permet de mieux gérer le flux de travail des équipes de développement. Avec le tableau Kanban, on visualise à la fois le processus (le flux de

Lire la suite »
humour au travail entre collègues dans le cadre de l'entreprise

La place de l’humour dans le travail

En France, l’humour est souvent perçu comme un élément que l’on ne peut pas associer avec le milieu de l’entreprise. En effet, avant même d’y mettre les pieds, on nous a tous présenté ce milieu

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ahmed BEN SALEM

Ahmed BEN SALEM

Depuis 2016, j'ai mené plusieurs projets de développement de logiciels dans des entreprises de taille moyenne mais aussi, dans des entreprises multinationales telles que Orange, PSA ou GE. J'ai une vaste expérience des méthodologies agiles Scrum et SAFe et j'ai collaboré avec des équipes multiculturelles venant du monde entier (France, USA, Inde, Vietnam, Maroc etc.). J'aime travailler en freelance car cela me permets d'apporter mon expertise à de nouveaux clients, de découvrir des projets passionnants et de rencontrer de nouvelles personnes dans l'industrie.